J'ai trouvé du jeune gui sur des branches d'arbre pas très haute et j'ai pu photographier les jeunes plantes et leur mode de fixation sur les branches de l'arbre hôte.

Je ne pensais pas qu'il était à ce point "encré" dans la branche de l'arbre.

Il n'a pas de racine et son "suçoir" s'enfonce dans le bois. Cela finit par être recouvert car le bois s'épaissit lui-même. Il prélève la sève de la plante.

Les fruits appréciés par les oiseaux sont dispercés et permettent au gui de se disséminer.

Le gui contient des substances toxique (source wikipédia).

gui-16-01

gui-16-02

gui-16-03

gui-16-04

gui-16-06

gui-16-05